Catégorie : Stratégie et management

Archives

Les archives hospitalières peuvent concerner soit les malades, soit le personnel hospitalier.

 

Elles sont généralement conservées au sein même de l’hôpital, aux archives municipales ou aux archives départementales.

 

Les archives hospitalières conservent également les registres de naissances et de décès survenus en leur établissement, ainsi que des registres d’enfants trouvés.

 

En règle générale sont indiqués : les noms et prénoms, la profession, le lieu de résidence, l’âge, la nature de la maladie, la cause du décès, les noms de parents.

 

L’accès aux archives hospitalières est beaucoup plus réglementée que dans les autres archives, ceci étant dû au secret médical.

Catégorie : Stratégie et management

Blanchisserie

L’Hôpital Lozère fait partie du groupement de blanchisserie inter-hospitalière du Centre Hospitalier François Tosquelles à St Alban sur Limagnole.

Sur le site Gévaudan, les linge des résidents de l’EHPAD est traité par la blanchisserie interne.

 

Prévoyez votre linge personnel lors de votre séjour en Médecine, Chirurgie et Obstétrique, de même que les articles nécessaires à votre toilette (vous trouverez quelques objets en vente à la boutique de Mende). L’entretien de votre linge personnel n’est pas pris en charge par l’établissement.

Catégorie : Stratégie et management

Bureau des admissions

Les formalités administratives nécessaires à la prise en en charge des frais d’hospitalisation par les organismes auxquels vous êtes affilié(e) s’accomplissent aux Bureau des admissions situé dans le hall d’entrée de l’Hôpital.

 

Le personnel des admissions, est à votre disposition pour vous informer et vous aider dans vos démarches administratives.

 

Le Bureau des admissions est ouvert :

 

  • de 8h à 18h du Lundi au Vendredi (Site Vallée du Lot)
  • 7 Jours sur 7 (Site Gévaudan)

 

 

Lors de la prise de rendez-vous d’hospitalisation,  il peut vous être proposé de constituer à l’avance votre dossier administratif d’admission.

 

Si vous voulez contacter le Bureau des admissions, remplissez ce formulaire :

 

     

    Catégorie : Stratégie et management

    IFSIL

    L’Hôpital dispose d’un institut de formation en soins infirmier (IFSI) et d’un institut de formation au diplôme d’Aide-soignant dirigés par Mme Monique Akmel-Bourgade.

     

    Le secrétariat est ouvert au public de 8h à 12h puis de 13h à 17h14.

     

    Coordonnées du secrétariat :

    Tel : 04.66.49.48.32

    Fax : 04.66.49.47.27

    Email : ifsil@ch-mende.fr 

     

    1 - Présentation de l'IFSIL : L’Institut de formation en soins infirmiers Lozérien  - Institut de formation Aide-soignant de l’hôpital Lozère  a ouvert en 1974 avec une promotion de 25 étudiants en soins infirmiers. Progressivement, les quotas sont passés à 35 en 1991 puis à 45 en 2001. La formation aide-soignante a été intégrée à l’IFSIL en 1995 avec une promotion de 30 élèves. Depuis septembre 2009, le quota est fixé à 53 élèves en cursus intégral. L’équipe, animé par un Directeur en soins infirmiers est composé de 6 cadres de santé formateurs et 3 infirmiers formateurs issus d’horizons différents, 1 documentaliste et 2 secrétaires. L’hétérogénéité de cette équipe, son dynamisme, son implication professionnelle, la diversité des méthodes pédagogiques employées, ainsi que la prestation des intervenants, mais également la variété des terrains de stage sur tout le territoire Lozérien et hors département sont des atouts qui garantissent aux étudiants, non seulement un accompagnement de qualité tout au long de leur formation mais aussi un bassin de recrutement sur le territoire. L’IFSIL/IFAS forme des professionnels infirmiers et aides-soignants, acteurs dans une politique de santé, en réponse aux besoins de la population. L’IFSIL/IFAS intègre, dans la formation initiale en cursus partiel, les professionnels de santé en vue de l’obtention du DEAS (VAE, passerelle pour les AVS, AMP, AP, baccalauréat  professionnel ASSP et SAPAT  ainsi qu’ambulancier). Les formateurs participent à des actions de formation continue : tutorat des étudiants, réactualisation des connaissances pour les aides soignants, préparation aux concours d’entrée IDE et AS. L’IFSIL/IFAS a créé un partenariat avec l’ETES (Ecole de Travail Educatif et Social) dans le but de favoriser une culture de soins commune, afin de mieux appréhender la formation  initiale, la prise en soins des patients handicapés ou non, vieillissants ou non. L’IFSIL/IFAS est une unité fonctionnelle de l’hôpital Lozère, qui accueille un grand nombre d’étudiants en stage. Ces derniers se déroulent également dans les établissements publics et privés sanitaires et médico-sociaux sur le territoire, essentiellement en Lozère et dans quelques établissements limitrophes. Il est subventionné par le Conseil régional Occitanie. La région élabore le « schéma régional des formations sanitaires et sociales » qui définit les orientations stratégiques en matière de formation. Une  convention a été signée en juillet 2012 entre les instituts de formation regroupés au sein du GCS (groupement de coopération sanitaire) et les universités de la région. L’universitarisation concerne la formation infirmière et permet aux étudiants infirmiers d’obtenir  un grade licence en même temps que le DEI. La certification de l’IFSIL/IFAS est envisagée dans le cadre de la MGMS qualité.

     

    2 - Présentation de l’équipe :   Les formateurs permanents de l’institut, sous la responsabilité du Directeur des soins  orientent  les actions pédagogiques afin de :

    • Accompagner l’étudiant dans la construction des savoirs,
    • Aider l’étudiant à s’engager dans un processus de professionnalisation et d’autoévaluation,
    • Concevoir et appliquer un dispositif de suivi pédagogique adapté,
    • Collaborer étroitement avec les acteurs du terrain pluridisciplinaire et favoriser un tutorat actif.

    6 cadres de santé formateurs accompagnent les 144 étudiants infirmiers et 3 infirmiers formateurs pour les 65 élèves aides-soignants en cursus complet, promotion pouvant aller jusqu’à 80 avec les stagiaires en parcours partiel. Les cadres de santé formateurs guident par binôme les promotions infirmières de la première année à la troisième année et ils sont formateurs coordonnateurs de promotion. L’équipe formatrice travaille en étroite collaboration avec les terrains de stage et les maîtres de stage :

    • Organise et planifie l’ensemble des stages des étudiants et élèves,
    • Participe à l’élaboration du cursus de stage de chaque étudiant en lien avec le référent d’année,
    • Favorise la signature des chartes d’encadrement avec les différents partenaires,
    • Organise la planification annuelle avec le documentaliste.

    Le documentaliste est chargé :

    • du suivi du fond documentaire,
    • de la gestion du centre de documentation,
    • De l’orientation des étudiants et élèves dans leurs recherches de documents,
    • De la gestion des salles,
    • De la bonne utilisation et du suivi du matériel mis à disposition des étudiants,
    • Des stages internes apprenants IFSI et externes,

    Les secrétaires veillent :

    • à l’accueil des étudiants – élèves,
    • au suivi administratif de l’ensemble des étudiants et élèves,
    • à l’application des procédures émises par l’IFSIL
      • dossier d’inscription
      • suivi présentiel en stage et en cours
    • à la gestion administrative
      • Participation aux différents concours
      • Aux instances de l’IFSIL
      • Réunions de travail
    • à la mise en place des nouvelles techniques.

    Pour toute information concernant nos conditions d’accès aux publics en situation de handicap (locaux, aménagements d’épreuve ou de formation) , merci de contacter notre Référente handicap : Anne Filly

    annefilly@ch-mende.fr

    Présentation du centre de documentation

    Le centre de documentation est ouvert  de 8h à 12h15 et de 13h à 18h.

    Le CDI est un lieu de travail et de recherche où le silence doit être respecté.  Il est demandé aux étudiants/élèves  de parler à voix basse, d’éteindre les portables et de passer les appels téléphoniques à l’extérieur.

    Les utilisateurs sont responsables des documents qu’ils empruntent : ils doivent les rendre en parfait état (sans annotation, ni commentaire, ni découpage). Tout document détérioré ou perdu devra être racheté par l’usager.

    Les utilisateurs doivent  prendre soin des équipements et du matériel informatique mis à leur disposition.

    Chaque lecteur peut emprunter 3 livres pour une durée de 15 jours maximum.

    Les dictionnaires, encyclopédies et certains ouvrages et documents (revues, TFE) sont consultables uniquement sur place (points rouges).

    Des ordinateurs sont en libre utilisation au sein du CDI, un code d’accès internet est attribué à chaque élève ou étudiant.

    Tableau mis à jour le 09/12/2021

    Taux de réussite aux unités d’enseignement 97%
    Taux de réussite au diplôme AS 100%
    Taux de réussite au diplôme IDE 93%
    Taux de satisfaction en première année 73%
    Taux de satisfaction en deuxième année 85%
    Taux employabilité 97%

     

     

    Catégorie : Stratégie et management

    D.I.M

    Le Département d’Information Médicale (D.I.M.), est un service médical : il est sous la responsabilité d’un médecin et son fonctionnement est assuré par des secrétaires médicales que l’on dénomme Techniciennes d’Information Médicale (T.I.M.).

     

    Le D.I.M. constitue un service transversal, interface indispensable entre les services de soins et les services administratifs, de par l’activité de collecte des informations issues de l’hospitalisation et de l’activité médicale, et de son œil d’expert, en matière d’aide à la décision dans l’intérêt de la communauté hospitalière.

     

    Les missions

     

    Le D.I.M. a pour rôle :

    • La production et la gestion des informations dans le cadre du Programme Médicalisé du Système d’Information (P.M.S.I.).

     

    Le D.I.M. est chargé de recueillir, traiter et analyser les informations relatives aux hospitalisations Médecine-Chirurgie-Obstétrique (M.C.O.), de Soins de Suite et de Réadaptation (S.S.R.), et aux prises en charge de Psychiatrie issues des différentes données médicales produites par les services hospitaliers et extra-hospitaliers.

     

    Ces informations sont collectées sous forme de :

     

     Résumé d’Unité Médicale (R.U.M.) pour le P.M.S.I. M.C.O.

    – Résumé Hebdomadaire Standardisé (R.H.S.) pour le P.M.S.I. S.S.R.

    – Résumé d’Information Médicale (R.I.M.-P.) pour le P.M.S.I. Psychiatrie.

     

    Le D.I.M. génère ensuite des fichiers  anonymisés qui sont transmis via Internet aux organismes de tutelle dans des délais et conditions établis réglementairement, pour permettre d’allouer à l’établissement les recettes générées par les hospitalisations.

    •  L’aide méthodologique au traitement et à l’analyse des données médicales issues du champ P.M.S.I. et en dehors du champ P.M.S.I.

     

    Le D.I.M. assure cette aide et cette analyse à la demande des membres de la communauté hospitalière, médicale et/ou administrative, notamment dans le cadre de la rédaction des rapports d’activité des services ou dans le cadre d’élaboration des projets de pôle et du projet d’établissement notamment.
     

    Le D.I.M. constitue un observatoire de l’activité médicale au sein du Centre Hospitalier du Chinonais.

    • La participation à l’élaboration et à la mise en place du Système d’Information Hospitalier (S.I.H.).

     

    Le D.I.M. est associé à la définition du schéma directeur des systèmes d’information ainsi qu’à sa mise en place.

    Catégorie : Stratégie et management

    DSI – Service informatique

    Le DSI – Système Informatique a pour mission de définir et mettre en œuvre la politique informatique en accord avec la stratégie générale de l’Hôpital Lozère et ses objectifs de performance. Il doit garantir la continuité du service informatique fourni aux utilisateurs et anticiper les changements et leurs impacts métiers sur le système d’information.

     

    La DSI est structurée autour de trois pôles :

    • Pôle Système
    • Pôle Système d’Information (SI)
    • Pôle Réseau – Téléphonie

     

    Et le RSSI (Responsable Sécurité du Système d’Information)

     

     

    1/ Le Pôle Système

     

    Le Pôle Système supervise le cœur de l’informatique de l’établissement (Datacenter), garantit la pérennité des données hébergées. Il a en charge l’établissement des préconisations du poste de travail et de ses applications.

     

    2/ Le Pôle Système d’Information (SI)

     

    Le Pôle Système d’Information a en charge l’urbanisation du système d’information, l’administration des bases de données associées. Il offre et développe des outils logiciels d’aide à la gestion.

     

    3/ Le Pôle Réseau – Téléphonie

     

    Le Pôle Réseau est chargé de garantir un haut niveau de disponibilité des accès et des échanges entre votre ordinateur, votre poste téléphonique et l’extérieur.

     

    4/ Le RSSI (Responsable Sécurité des Systèmes d’Information)

     

    Le RSSI, par sa mission transverse, veille à la sécurité des infrastructures informatiques et du système d’information, en conformité avec la législation en vigueur.

     

     

    Catégorie : Stratégie et management

    Equipe opérationnelle hygiène

    Les membres des Equipes Opérationnelle Hygiène sont des professionnels de santé dont l’activité est uniquement dédiée à la lutte contre les Infections Nosocomiales. Quel que soit leur cursus initial : médecin, microbiologiste, infirmière, technicien de laboratoire, il a été complété par des formations spécifiques

     

    L’équipe opérationnelle d’hygiène (EOH) est dédiée spécifiquement à la prévention du risque infectieux :

    • prévention des infections associées aux soins pour les patients et les professionnels
    • surveillance des infections
    • évaluation et amélioration des pratiques en hygiène
    • formation (médicale, paramédicale et technique)
    • communication et information

    Catégorie : Stratégie et management

    Magasin – Vaguemestre – Offset

    1. Le Magasin
    2.  
      Dans les établissements de soins, on distingue deux types de stocks, « centralisés » et « décentralisés ».
       
      Les premiers ont pour objet l’approvisionnement des services médicaux et des activités logistiques de soutien indirect. Il s’agit de la pharmacie centrale, des magasins de matériel médico-chirurgical, des magasins d’alimentation, des magasins de produits d’entretien, des magasins d’ateliers, des magasins de fournitures diverses… etc.
       
      Les stocks « décentralisés » sont constitués de matériels ou produits, fournis par les magasins centraux ou commandés directement auprès des fournisseurs par les services, mais accumulés au fil du temps comme protection contre les cas imprévisibles
       
       

    3. Vaguemestre
    4.  
      Le vaguemestre a pour missions de traiter le courrier interne et externe à l’arrivée et au départ de l’hôpital.
       
      A ce titre, il est chargé d’assurer le tri, la réception, la ventilation et l’enregistrement du courrier « arrivée » et effectue la collecte, la réception, le tri et l’expédition du courrier postal. Cet agent doit également affranchir et comptabiliser les dépenses, traiter les adressages insuffisants à l’arrivée et au départ et gérer les mandats des patients.
       
       

    5. Offset
    6.  
      Le procédé offset est actuellement le procédé majeur d’impression. Son succès est dû à sa souplesse et sa capacité à s’adapter à une large variété de produits. L’offset permet de couvrir une gamme de tirages relativement large. En effet, il est rentable jusqu’à quelques centaines de milliers d’exemplaires. Au-delà on lui préférera l’héliogravure.

     

    Catégorie : Stratégie et management

    Médecine du travail

    La médecine du travail est une spécialité médicale qui a pour but d’éviter toute altération ou dégradation de la santé des travailleurs, du fait de leur travail. Il s’agit ainsi :

    • de surveiller les conditions d’hygiène sur le lieu de travail ;
    • de prévenir les risques ;
    • mais aussi de suivre l’état de santé des travailleurs.

     

    Notons que le médecin du travail joue aussi le rôle de conseiller pour l’employeur et les employés.

     

    Lors des visites médicales qu’ils effectuent, le médecin du travail est amené à réaliser un certain nombre d’examens, comme une mesure de la tension artérielle ou encore une évaluation de base de l’audition ou de la vue.

     

    Depuis le 1er janvier 2017, les employeurs ne sont plus tenus d’imposer à leurs salariés une visite médicale d’embauche. La loi Travail l’a en effet remplacée par une visite de prévention et de sensibilisation, qui doit être réalisée dans un délai de 3 mois après la prise de poste et ensuite tous les 5 ans. Ces visites ont pour objectif de donner des informations à l’employeur sur l’état de santé des salariés, mais aussi d’informer le salarié sur les risques éventuels auxquels l’expose son poste de travail.

     

    Les salariés qui ont des postes à risques, ceux qui sont par exemple en contact avec des agents cancérogènes ou toxiques, pourront désormais bénéficier d’une seconde visite médicale au cours des 2 premières années après la prise de poste et ensuite tous les 3 ans. Quant aux salariés mineurs travaillant de nuit, ils bénéficieront d’une visite d’information avant de commencer leur travail et en referont une tous les 3 ans.

     

    Catégorie : Stratégie et management

    Restauration

    Élaborés avec le concours de nos diététiciennes, les repas sont produits sur place, sur les Site Vallée du Lot et Gévaudan, avec une attention particulière portée à leur qualité nutritionnelle et gustative.

     

    Les menus proposés tiennent compte de votre régime et de votre état de santé. Ils sont réalisés, en grande partie, avec des produits frais et autant que possible avec des produits locaux.

     

    Vos accompagnants peuvent commander leur repas à consommer soit dans votre chambre (sous condition d’en faire la demande suffisamment tôt : avant 10h pour les déjeuners et 14h pour les dîners), soit  à la cafétéria des chaque site (Vallée du Lot et Gévaudan). Vous trouverez des distributeurs de boissons fraîches ou chaudes à différents endroits sur les établissements.

     

    Enfin vous pouvez acheter des en-cas ou des sandwichs à la boutique (Site Valée du Lot).