Votre Hôpital

L’Hôpital Lozère est un établissement public de santé dirigé par  M. Jean-Claude LUCENO, assisté d’une équipe de direction. Le Président de la CME est le Dr Didier PUTOD tandis que le Conseil de Surveillance est présidé par M. Laurent SUAU.

Engagé dans une démarche continue d’amélioration de la qualité des soins, il a été certifié niveau B en novembre 2018.

L’Hôpital Lozère se divise entre un pôle stratégie et management (ci-dessous), et en plusieurs pôles de soins.

Les plus lointaines origines de l'hôpital Lozère remontent à l'an 998, époque où l'établissement pouvait accueillir jusqu'à 500 personnes. On l'appelait la Maison de l'Aumônerie et il était implanté dans le quartier d'Angiran.

Démoli, l'Hôpital est transféré au quartier d'Aigues Passes dans la maison de Jean de Sabran, médecin et ancien bienfaiteur de l'Hospice. En 1678, Monseigneur de Piencourt, évêque de Mende, fit raser les locaux défectueux et fit reconstruire l'Hôpital général de la ville de Mende.

Après la Révolution, le Préfet Camos et l'Évêque Mons font appel à une congrégation religieuse, les Sœurs Trinitaires de Valence pour remettre en état un hôpital devenu misérable.

Au début du XXème siècle, les progrès des sciences et de la médecine sont à l'origine d'une évolution de la pratique des soins. Une formation et une organisation du personnel soignant s'avèrent nécessaires et la fonction infirmière exercée par un personnel civil est envisagée.

Le 15 avril 1970 un hôpital neuf est inauguré sur son site actuel. Novateur et moderne cet établissement n'a eu de cesse de se transformer et s'améliorer pour garantir la meilleure offre de soins aux patients. Au cours des années 2000 l'établissement s'est doté d'un plateau technique performant construit sur le dernier étage du bâtiment historique et a fait l'objet d'une rénovation complète des façades et de tous les services. Aujourd'hui, après avoir fusionné avec la clinique privée située à Marvejols, le centre hospitalier est devenu depuis 2015 l’Hôpital Lozère. Il est le Centre hospitalier de référence du département. Siège du Samu48, il propose une prise en charge dans de nombreuses spécialités, du secteur mère enfants aux secteurs de gériatrie et dispose d'un plateau technique répondant aux exigences actuelles. Établissement pivot du Groupement Hospitalier de Territoire, il est étroitement liée au CHU régional afin de proposer la meilleure prise en charge. L'hôpital Lozère offre un ensemble de consultations de spécialistes et dispose des services d'hospitalisations de qualité. En outre, il assure également des missions d'enseignements, de formation et  d'accueil et d'hébergement des personnes âgées.

Directoire
Depuis la loi 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et
Conseil de surveillance
Depuis la loi 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et
CTE
Dans chaque établissement public de santé, il existe un CTE – Comité Technique d’Établissement qui est une instance représentative du
CME
La CME – Commission Médicale d’Établissement – est une instance consultative qui représente les personnels médicaux, odontologistes et pharmaceutiques de
CHSCT
Le CHSCT est un organisme participant à la protection de la santé et de la sécurité des salariés ainsi qu’à
CSMIRT
La CSIRMT – Commission des Soins Infirmiers, Rééducation et  Médico-Technique – a été institué en 1991 et regroupe différents collèges des

Taille de la police
Contraste